Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Shift

Auteur de recits


Récit écrit par Bebeth.
Auteur femme.



histoire publiée le 13-08-2012
Catégorie :Romans, Nouvelles, Micronouvelles, Récits historiques
Histoire 8340-b1178

Titre : Shift

Thriller  Angoisse  Jeunesse 
 
 

Shift


Chapitre 1
Elle dormait, paisible. Son joli visage était détendu et un mince filet de salive coulait sur sa joue. Elle sursauta, mettant fin à ses rêves. Ses yeux verts scrutaient la pièce où elle avait dormi. La jeune fille ne reconnaissait pas cet endroit.

Elle se leva, au prix d’un gros effort. Dans sa fouille de la pièce, elle trouva un T-shirt vert forêt et une paire de pantalon en coton gris. Elle les enfila. Une brosse a dent, un tube de dentifrice, un fil dentaire, un savon et une pile de serviettes étaient rangés dans une petite salle de bain juxtaposée à la chambre sans fenêtre.

Alors qu’elle y retournait, la jeune fille aperçu une enveloppe sur le plancher. Elle déchira le rebord, mais fut vite déçu : la lettre était écrite dans une langue qu’elle ne connaissait pas.

Sa chambre donnait sur un corridor entièrement blanc. Elle descendit une volée de marches et tomba sur un spectacle magnifique. Il y avait une centaine de jeunes qui exécutaient des mouvements simultanément. Tous des asiatiques. Leurs gestes étaient gracieux, en harmonie avec la nature qui s’étendait à perte de vue.

Elle se retourna, puis tomba nez à nez avec un homme asiatique. Il lui fit signe de le suivre. La jeune fille obéit, mais se demanda si elle ne devrait pas se sauver en courant. Toute cette histoire était très bizarre. Elle se réveillait dans une sorte de pensionnat asiatique, alors qu’elle était blanche et ne savait même pas son propre nom. Elle ne savait pas comment elle avait atterri dans cet endroit, ni comment elle pouvait en sortir.

Pendant qu’elle suivait l’homme, il lui pointait plusieurs choses et disait quelques mots de mandarin. Une fenêtre, une porte, une plante, un oiseau perché dehors… Soudain, il s’arrêta devant une porte et cogna trois coups secs. L’homme fit entrer la jeune fille, mais ne la suivit pas. Il avait autre chose à faire.

D’abord intimidé par l’homme qui lui faisait face, elle resta collée à la porte, mais finit par accepter la chaise que l’homme lui présentait.
-Bonjour, je suis John Diamond. Je suis le directeur de cet endroit. L’homme que tu viens de voir s’appelle Ming Yu, il sera ton mentor.
-Qu’est-ce que je fais ici? Demanda-t-elle, c’est quoi, cette histoire de mentor?
-Tu as été choisi pour rejoindre cette organisation. Il est normal que tu ne te souviennes de rien. Cela fait partit du processus d’activation des agents.
-C’est absolument nécessaire que je n’ai plus de souvenir? Je ne sais même plus à quoi ressemble ma famille!
-Cela fait aussi partit du processus d’activation. Ta couverture sera meilleure sans tous ces souvenirs… Et ta famille, même si je préfère en dire le moins possible, tu ne l’a presque pas connue. Tes parents t’ont vendus pour avoir un peu d’argent. Ton avenir se résumait à la drogue et la prostitution.
Diamond laissa à la jeune fille le temps d’encaisser ces informations.
-Comment avez-vous supprimé ma mémoire?
-Tu n’as pas le niveau pour obtenir cette information, répondit Diamond. Pour tes autres questions, tu les poseras à ton mentor. Laisse-moi t’expliquer ce que nous faisons ici.
Elle acquiesça.
-Tout d’abord, qui dit nouvelle vie, dit nouveau nom. C’est à toi de le choisir. Ton identité changera un peu à toutes tes missions, mais tu garderas le même ici. Tu as aussi besoins d’un nom de code.

Diamond prit le téléphone fixe sur le coin de son bureau et passa un appel dans une langue qui n’était pas du mandarin. Plus la conversation avançait, plus un pli se formait sur son front. Son visage carré devint crispé et ses yeux bleus lançaient des éclairs. La jeune fille se promit de ne jamais le mettre en colère.
La directeur enragé raccrocha brutalement et afficha un petit sourire désolant.
-Tu as choisi ton nouveau nom?
Les sautes d’humeurs du directeur firent peur à la jeune fille. Il n’avait pas l’air équilibré…
-Je m’appelle Sam Mitchell, nom de code : Shift.




Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Shift 1

 

Pour quelqu'un qui a du mal à coucher ses écrits sur le papier, je trouve que c'est plutôt bien ! Style frais et clair, imagé. Il faut peut-être revoir un peu l'orthographe. Je relirai le tout quand j'aurai plus de temps.

 





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø