Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Carya

Auteur de recits


Récit écrit par Lescrisvains.
Auteur homme.    Contacts de l'auteur : lescrisvains1gmailcom



histoire publiée le 26-04-2013
Catégorie :Contes et histoires pour enfants
Histoire 8428-l720

Titre : Carya

Conte pour enfant  Etres imaginaires  Légendes 
 
 

Carya


Il y a dans mon jardin un noisetier au sein duquel vie une nymphe appelée Carya. Cet être magique se présente sous les traits d'une jolie jeune fille espiègle et rieuse. Ce que l'on remarque en premier chez elle s'est sa longue chevelure de couleur verte. Ses grands yeux sont d'un noir profond et sa peau est dorée. Sur son dos deux petites ailes lui permettent de voleter gaiement autour de son arbre. Petite de taille, elle ne doit pas excéder les vingt centimètres, elle a cependant une grande vigueur et de l'énergie à revendre. Bien souvent elle m'aide à jardiner et grâce à elle et son savoir faire, j'ai un potager extrêmement productif. Car la belle n'est pas née d'hier, sous son physique toujours jeune se cache tout de même environ deux cent ans d'existence !
Les premières années après l'achat de ma maison, je ne l'ai pas remarquée : les nymphes sont prudentes et n'aiment pas se mêler des affaires humaines, la grande majorité des hommes et des femmes ignorent l'existence de ces êtres magiques et plus ça ira, plus cela sera le cas du fait que de plus en plus de personnes délaissent la nature pour s'installer dans les villes qui ne sont pas des endroits prisés par les nymphes.
J'ai fait la connaissance de Carya un matin d'automne, alors que je ramassais des noisettes j'ai entendu une petite voix mélodieuse qui me demandait de ne pas tout ramasser ! Devant moi se tenait cet être sorti tout droit des comtes et légendes, des mythes et croyances... J'étais éberlué, un peu apeuré... Non pas par la petite nymphe mais par la peur de perdre la tête ! Pourtant le sourire de Carya fit vite disparaitre mon appréhension, elle voletait autour de moi en rigolant et s'amusant. Elle m'expliqua qui elle était : une nymphe de la famille des Hamadryades née au cœur d'un ancien petit bois principalement composé de noisetiers. Il y a de cela quatre vingt ans, une famille d'humain à déboisé les lieux pour y construire leur maison. Du bois ils ne gardèrent qu'un petit bosquet de noisetiers dans lequel Carya se réfugia. Dans les premières années, elle fut soulagée et finalement heureuse : la famille d'humain avait quatre enfants qui s'amusaient souvent dans le jardin et cela ravissait la nymphette. Cependant, les choses se gâtèrent une vingtaine d' années plus tard quand la famille déménagea, vendant la maison à une affreuse sorcière...
Laide, bossue, antipathique et méchante... Voici quelques mots qui définissent bien Clara Bosse la sorcière ! Carya eut tout de suite peur des doigts crochus et du nez pointu de la vieille harpie ! Et sa première impression fut la bonne car Clara Bosse laissa le jardin en friche : les mauvaises herbes régnèrent alors en maîtresses des lieux, le désordre et la désolation firent leur apparition. Notez que cela aurait pu arranger la nymphette car elle pouvait ainsi plus facilement se cacher des yeux pervers et retors de la vieille bique ! Seulement voilà, la sorcière pour gagner quatre sous faisait commerce de balais et comme tout le monde le sait, le balais volant de sorcière est constitué principalement en bois de noisetier... En quelques années le petit bosquet où logeait Carya se réduisit dangereusement dès lors, la nymphe craignît que ses jours soient comptés. Mais le déboisement auquel s'adonnait la sorcière ne déplaisait pas seulement à la nymphe, les écureuils ne décoléraient pas de constater la diminution de leur stock de noisettes. Alors un beau jour, un écureuil plus malin que les autres décida que cela ne pouvait plus durer et il sabota le balais volant qu'utilisait la sorcière. Clara Bosse s'écrasa piteusement quelques heures plus tard, son balais étant tombé en panne. Elle ne perdit pas la vie, l'écureuil avait saboté le balais juste ce qu'il faut pour que celui ci ne cesse de fonctionner à une trop haute altitude, mais elle eu si peur qu'elle ne voulut plus toucher un balais volant de sa vie. Elle arrêta donc de se fournir en bois de noisetier et tout pu rentrer dans l'ordre.
La sorcière déménagea quelques temps plus tard, ayant perdu sa principale source de revenu, elle ne pouvait plus entretenir la maison.
C'est mes grands parents qui firent l'acquisition des lieux et à leur mort il y a donc quelques années, j'ai hérité de cette maison et de son jardin.
Au chômage, je n'étais pas bien riche mais je suis vaillant et grâce aux produits de mon jardinage je réussi à vivoter tant bien que mal.
Mais depuis que j'ai fait la connaissance de Carya ça va beaucoup mieux ! On a vite sympathisé et elle me proposa un marché :
De mon côté je m'engageais à reboiser une grande partie de mon jardin en noisetiers et m'occupais d'eux. De son côté elle ferait pousser des truffes auprès de ses arbres nouvellement plantés, elle me révèlerait le secret pour devenir sourcier, chercheur d'eau. Elle m'apprendrait comment concocter des médicaments à base de noisetier qui soignent tout un tas de maux : fièvres, obésité, varices, œdèmes, phlébites etc... De plus quand le bosquet sera conséquent je pourrai prélever du bois pour confectionner des objets de vannerie ainsi que des tonneaux.
Le marché étant plus que convenable en ce qui me concerne je m'empressais d'accepter son offre généreuse.
Depuis je suis à l'abri du besoin et gagne très bien ma vie en vendant mon savoir faire de sourcier, des paniers , des médicaments bios et des truffes. J'ai une petite amie et nous projetons d'avoir notre premier enfant...
Carya, elle, est resplendissante et gagne de jour en jour un espace de vie plus convenable. Elle regarde grandir avec amour son petit bois de noisetiers, source de magie blanche aux pouvoirs bénéfiques.
Si vous avez un jardin sur lequel pousse un bel arbre prenez en bien soin, une nymphe y habite sûrement...




Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Carya

 

Pour les enfants c\\\'est bien et ils savent maintenant qu\\\'ils faut prendre soin de la nature.

 

 

merci pour vos récits .La lecture est riche et agréable,il en émane à chaque fois un message positif qui m invite toujours à réfléchir affichant sur mon visage un petit sourire en coin quel que soit l argument affronté. J ai appris moi aussi ces dernières années à zigzaguer et à ne plus uniquement "marcher droit" .La lecture et l écriture sont une source intarissable de plaisir et de connaissance. Encore merci

 

 

tres tres bien

 





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø