Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Le mystère de Monsieur Lune

Auteur de recits


Récit écrit par Monsieur Lune.
Auteur homme.



histoire publiée le 10-02-2015
Catégorie :Contes et histoires pour enfants
Histoire 8513-m729

Titre : Le mystère de Monsieur Lune

Conte pour enfant  Jeunesse  Morale 
 
 

Le mystère de Monsieur Lune


Le mystère de Monsieur Lune......

Comme toutes les histoires, celle-ci devrait commencer par « Il était une fois...... »

Et bien pour une fois non.

Car cette histoire est une histoire vraie et en la lisant vous allez être la première personne à la découvrir car je vais vous dévoiler un mystère que personne n'a découvert jusqu'ici, alors garder le secret pour vous et vous seul.

Ouvrez grand vos yeux et vos oreilles.

La lune, cette si belle étoile que vous ne pouvez vous empêcher de regarder dès que le ciel si sombre de la nuit fait briller de milles lumières.
On y voit des cratères, des formes bizarres et parfois même des visages. Notre imagination a fait de la lune un astre si mystérieux que de multiples histoires et secrets en ont jailli.

Mais voilà, que se soit vous ou les plus grands scientifiques, personne n'a jamais vraiment observé la lune car si vous l'aviez fait, vous auriez vu.........

Disons que vous avez vu se qui ressemble à un visage sur la lune, on dit qu'il a été créé par les extraterrestres ou autres bêtises.....non...... regardez bien ce visage, personne n'a vu mais..... il sourit et parfois même il cligne de l'œil.

Mais voilà c'est là le problème, personne ne voit, personne ne l'a remarqué et pourtant cette légende date de plusieurs milliers d'années, c'est la légende indienne de « Monsieur Lune ».......

Je vais maintenant vous raconter cette légende et pourquoi ce visage, disons plutôt le visage de Monsieur Lune sourit, car il n'y a pas longtemps que Monsieur Lune sourit, il est enfin heureux.

Il y a plusieurs milliers d'années, une tribu, ancêtre des indiens, avait très peur du ciel et n'osait d'ailleurs même pas le regarder de peur d'être puni, par qui ou par quoi ils ne savaient même pas.

Cette tribu s'appelait « les cœurs de lumière » car ils ne vivaient que pour la vie, le bonheur, le rêve, le respect de tout ce qui était vivant. Ils vivaient en parfaite harmonie.......

Comme tout clan, il y avait un chef, Aonouk, un vieil homme sage, qui était très vieux et qui connaissait beaucoup de choses sur la nature.

Il y avait également un chaman, Younane, je pense qu'il était bien plus âgé que Aonouk, on ne connaissait d'ailleurs même pas son âge, il connaissait aussi la nature avec laquelle il savait communiquer mais il connaissait aussi des histoires et des légendes. Il avait en lui la magie des cœurs de lumière.

Aonouk avait un fils, Ayounak, un jeune homme vif et courageux qui désirait apprendre avec le chaman et découvrir les mystères du monde et de la vie.

Un jour, Ayounak se promenait sur une montagne où personne n'avait jamais mis un pied. Mais voilà Younane lui avait raconté la légende des voix des esprits que l'on avait entendu sur cette montagne, tout le monde en avait peur, mais pas Ayounak, lui il voulait comprendre, il voulait savoir ce que voulait dire les esprits.

Ayounak arriva au sommet, il y resta quelques temps mais il n'entendit rien, pourtant il se sentait observé, épié, il se sentait bizarre, il regardait autour de lui …...rien....il ne voyait , ni n'entendait rien.

« Je dois leur faire peur, se dit-il », il décida alors de faire quelque chose de surprenant, il décida de rester sur ce sommet et d'attendre tant que les esprits ne lui parlent pas, même s'il ne devait plus manger ni boire.

Il passa un jour, puis deux, puis trois......au bout du quatrième jour, Ayounak sentit un souffle passé sur ses cheveux puis il entendit au loin..........  « psssss !! » il regarda autour mais rien.

« pssss » ce son recommença, Ayounak ne comprenait pas, « que voulez-vous ? Dit-il » « ne me faites pas de mal ».

« Mais je ne veux pas te faire de mal » entendit -il

« qui a dit ça  ?» dit Ayounak

« regardes au dessus de toi » répondit la voix
« Au dessus de moi ? Mais je ne veux pas être puni »
« n'aies pas peur, tu ne seras pas puni, voilà bien longtemps que je t'observe Ayounak »

Ayounak, après une très longue hésitation décida de lever les yeux mais n'avait jamais eu aussi peur de sa vie.

Il découvrit alors la chose la plus mystérieuse qu'il n'avait jamais vu, une vaste étendue bleue et la en face de lui une énorme boule mélangée de blanc et de gris, elle était si froide, si triste.

Il observa longuement mais ne comprenait pas d'où pouvait venir cette voix quand tout à coup il vit dans un coin sombre ce qui ressemblait ….....à un visage.

« bonjour » lui dit le visage.

« Bon....bonjour » répondit Ayounak d'une voix tremblante « Qui êtes-vous ? , un esprit ? »

« Un esprit, non Ayounak, on m'appelle Monsieur Lune »

« Je suis seul depuis des millénaires et j'en ai assez, j'ai décidé de te parler car j'ai un rêve et je voulais savoir si tu pouvais m'aider »

Mais Ayounak ne comprenait pas, lui si petit, comment pouvait-il aider Monsieur Lune lui qui était si grand et si fort et qui pouvait avoir tout ce qu'il voulait à porter de main.
« Je vous écoute Monsieur Lune, expliquez moi quel est votre rêve »


Monsieur Lune expliqua à Ayounak qu'il avait beaucoup voyagé, vu énormément de chose, mais il y avait bien quelque chose qu'il n'avait jamais connu, une chose simple mais inaccessible « l'Amitié, Ayounak, l'Amitié, je souhaiterais tellement avoir un ami, je suis si seul, si triste, mon cœur est de glace et je voudrais vraiment et simplement parler à quelqu'un »

Ayounak écouta avec attention, il expliqua que la seule solution était pour lui d'aller voir le chaman pour voir ce qu'il pouvait faire.

« Attendez moi là Monsieur Lune je reviendrais demain » dit Ayounak.

Ayounak descendit de la montagne et demanda au chaman d'écouter l'incroyable histoire qu'il avait à lui raconter.

Durant plusieurs heures Ayounak expliqua son histoire à Younane qui se mit à avoir un sourire.

« Pourquoi riez-vous Younane » demande Ayounak.

« Pourquoi je ris ? Tout simplement parce que il y a bien longtemps j'ai connu la même histoire, mais c'est moi qui avait rencontré une énorme boule de feu qui disait s'appeler Soleil »

La seule différence c'est que le Soleil n'aimais personne et ne voulait pas me parler, Moi je voulais avoir un ami dans ce « ciel » et le Soleil m'avait répondu de ne plus jamais regarder le ciel pour chercher à lui parler sinon il punirait la tribu en brulant tout le monde »


« Voilà pourquoi notre tribu ne pouvait plus regarder le ciel par peur d'être puni »

Le chaman expliqua à Ayounak que malgré tout, il sentait que le Soleil n'était pas si méchant et qu'il était simplement devenu aigri par sa longue solitude. Pour le chaman le Soleil était aussi triste d'être seul.

Ayounak eu alors une idée, pourquoi ne pas faire rencontrer le Soleil et Monsieur Lune ?

Il remercia le chaman de l'avoir cru et écouter et partit au plus vite retrouver Monsieur Lune.

Essoufflé, il arriva au sommet de la montagne et appela Monsieur Lune.

« Monsieur Lune, avez-vous déjà entendu parlé du Soleil ? »

« Le Soleil......non.... je ne le connais pas, pourquoi ? »

Curieux, pensa Ayounak « Pourtant il est aussi grand que vous, il est dans le ciel et il est très chaud »

« LA BOULE DE FEU » cria Monsieur Lune « Ah oui je l'ai déjà vu, je l'ai souvent appelé, j'ai essayé d'être son ami mais il ne m'a jamais répondu, il fait même en sorte de passer loin de moi en faisant semblant de ne pas me voir »

« Younane, notre chaman m'a dit l'avoir rencontrer il y a longtemps, il pense qu'il se sent seul mais qu'il préfère s'isoler et mourir en solitaire »
« Mourir » dit tristement Monsieur Lune « non je ne peux laisser faire une chose pareil, j'en ferais mon ami, il ne sera plus seul et moi non plus »
Monsieur Lune parcouru le ciel pendant quelques temps et vit au loin le Soleil.

Il l'appela, l'appela encore mais rien, pas de réponse.

Il s'approcha le plus possible du Soleil et lui dit « dis moi Soleil depuis si longtemps que nous nous croisons dans le ciel, pourquoi ne pas devenir ami, tu es seul et moi aussi »

« Laisses moi » cria le Soleil, « je ne veux parler à personne, j'ai l'habitude d'être seul, ne t'approches pas »

« Non » répondit Monsieur Lune « Je sais que tu te sens seul, je ne te laisserais pas tomber »

« Écoute Lune si tu t'approches je te brulerais et tu mourras, as-tu entendu ? »

« J'ai entendu, mais saches une chose, j'en ai assez d'être seul, j'ai beau être fort et si grand qu'il a fallu que se soit un petit humain qui m'écoute, me comprenne et m'aide, alors si je ne peux avoir ton amitié, je préfère alors mourir tu as raison, tu ne m'empêchera pas de m'approcher fais ce que tu as à faire »

Monsieur Lune prit alors la décision de sa vie, s'approcher du Soleil en faire son ami ou mourir, mais surtout ne plus être seul.

Le voyant s'approcher le Soleil concentra sa chaleur de plus en plus, et de plus en plus Monsieur Lune s'approchant sentit de plus en plus cette chaleur, commença à étouffer sentit qu'il perdit la vie tout doucement, une étrange sensation l'envahit il se sentit partir.
Mais Monsieur Lune réalisa quelque chose, il ne mourrait pas, il ne se sentait pas partir.......
il se sentait.........enfin........VIVREEEEEEEEEE...............

En s'approchant du Soleil Monsieur Lune n'avait en fait que réchauffer son cœur de glace. Son cœur battait, il ressentait la vie, l'amour, l'amitié, il en pleurait,

Mais cette fois si ….....de joie et de bonheur.

En s'approchant du soleil, Monsieur Lune dégageait tellement d'émotions que le Soleil se sentit submerger, il fixa Monsieur Lune en se demandant ce qui lui arrivait, le regarda longuement.

Monsieur Lune le regarda dans les yeux et lui dit :

« MERCI.......MERCI......mon ami, tu viens de m'offrir beaucoup plus que ton amitié, tu m'as offert …....un cœur »

Le Soleil lui répondit « Merci à toi Monsieur LUNE, tu viens de me faire réaliser que la solitude n'est pas le meilleur moyen de vivre, je resterais ton ami pour l'éternité »

Monsieur Lune et le Soleil se mirent à se serrer la main, le mélange du cœur d'une lune et de la chaleur d'un soleil créa une étoile si scintillante qu'on dit qu'elle brille encore aujourd'hui toujours aussi fort, je crois qu'on l'appelle « l'étoile polaire »

Monsieur Lune et le Soleil eux l'avait appelé « Cœur de lumière », en souvenir d'une tribu qui un jour avait décidé d'exaucer le rêve d'une Lune.

De temps en temps Monsieur Lune donne rendez-vous au soleil, le jour devient la nuit pour qu'ils puissent se garder un moment de « solitude » afin de discuter entre amis sans que le monde ne les dérange.

Voilà l'histoire de Monsieur Lune et je suis sur que maintenant vous ne regardez plus la Lune et Le Soleil de la même manière et si par hasard vous voyez une étoile lumineuse à côté d'eux c'est « cœur de lumière » qui vient d'engendrer une nouvelle amitié.























Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Le mystère de Monsieur Lune

 

Wow, c'est une magnifique histoire. Bravo^^

 

 

Superbe histoire toute en simplicité qui est un peu le reflet de notre société ou la solitude devient plus présente. Belle morale qu'à deux c'est mieux et que l'amitié n'a pas de prix.

 

 

cccccccccccooooooooooooollllllllllllll tros bien

 

 

Très belle histoire avec beaucoup de détails

 

 

bonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnne mAIS LONG

 

 

et ben c'est très belle histoire ,tu m'as scié

 





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø