Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Ici et Maintenant

Auteur de recits


Récit écrit par Cathel.
Auteur femme.



histoire publiée le 10-02-2016
Catégorie :Fantastique, SF, Fantasy, Uchronie
Histoire 8546-c615

Titre : Ici et Maintenant

Utopie  Apocalypse  Extraterrestre 
 
 

Ici et Maintenant


Le réveil est difficile ce matin. J’ai la tête lourde et mes paupières se referment à chaque fois que je fais l’effort de les ouvrir. Je prends la bouteille d’eau posée sur la table de nuit et en bois quelques gorgées. C’est alors que les images d’un rêve se superposent les unes aux autres, me laissant très peu de temps pour faire la liaison entre elles. Quelques secondes où se succèdent des flashes aussi rapides que les éclats du bouquet d’un feu d’artifice. Puis, plus rien. Le vide total. Mon rêve vient juste de s’approcher de ma mémoire, par à coups, mais a fini par sombrer quelque part au fond de moi et je ne sais plus où aller le repêcher. Il est trop tard. Tant pis !
Résignée, je me dirige vers la salle de bain. Je m’asperge le visage d’eau froide et savoure le bien-être que cela me procure. C’est alors que j’arrive à saisir au vol un bout de mon rêve. J’essaie de fixer les images, je ne veux plus les perdre. Mais plus j’essaie de faire émerger de moi ce qui manque, plus je m’éloigne même de ce que je venais à peine de percevoir. Dommage !
La journée commence comme toutes les autres : les enfants sont à l’école, mon mari au bureau, et moi je m’apprête à m’asseoir devant mon ordinateur pour faire les traductions qui m’ont été demandées. J’aime traduire. J’aime écrire, jongler avec les mots et les concepts. Je me sens à l’aise dans ce travail qui me permet de rester à la maison.
Au moment où je m’y attends le moins quelques images de mon rêve se faufilent entre les lignes que je suis en train de rédiger. Je m’arrête net. Mes yeux restent fixés sur l’écran mais mon attention se tourne en moi, là où le film de mon rêve défile. Immédiatement j’ouvre une nouvelle page. Mes doigts semblent taper tout seuls sur le clavier, à une vitesse dont je ne me savais pas capable.
Et voilà qu’en quelques minutes un récit incroyable se crée, me laissant émerveillée :







Je suis avec mon mari. Nous marchons sur un chemin de campagne. Nous savons que nous devons nous rendre sur les collines avoisinantes pour une rencontre importante. Le paysage n’est pas comme d’habitude. Tout semble lumineux, comme éclairé de l’intérieur. Une immense paix se dégage des alentours et nous-mêmes nous nous sentons très sereins et si légers. D’ailleurs nos corps aussi sont lumineux, comme le paysage qui nous entoure.
Nous gravissons la colline verdoyante et découvrons une grande étendue bondée de monde. Toutes sortes de mondes. Les hommes, comme nous, sont ébahis par ce qu’ils voient. Je remarque que toutes les personnes ont leur visage éclairé par la brillance et la vitalité que dégage leur regard. Quelque chose d’incroyable a rendu tout si différent. D’étranges véhicules stationnent dans le pré et la vie grouille autour en se demandant ce qu’il se passe. La foule n’est pas formée que d’hommes, de femmes et d’enfants, il y a aussi des animaux, différents eux aussi. Différents parce qu’ils sont lumineux, comme tout le reste, et parce qu’il y a des races que je n’avais encore jamais vues. D’où viennent-ils tous ces animaux ?
Un être hors du commun sort d’un des véhicules. C’est une espèce de grand homme, très lumineux, comme un soleil. Ses rayons sont puissants et la foule murmure. Personne n’a peur. Tout le monde est intrigué et attiré par ce magnifique individu. C’est alors qu’il lève le bras et annonce que nous devons l’écouter, pendant que d’autres merveilleuses créatures sortent des autres engins et s’unissent à l’orateur.
- Bonjour mes frères terriens. N’ayez crainte, je viens en paix, nous venons en paix. Votre planète s’est transformée, vous vous êtes transformés et la vie sur cette Terre prend un nouveau départ. Nous vous félicitons pour tous vos efforts au cours de tant de siècles. Vous avez su surmonter les difficultés, et vous avez réussi à vous libérer de l’illusion énorme qui couvrait votre monde. Vous avez reconnu et cultivé la flamme divine qui vous habite et qui est en réalité ce que vous êtes : votre corps n’est qu’un habit précieux qui permet à votre Etre de cheminer sur cette Terre. Vous êtes tous reliés, nous sommes tous unis par nos flammes, par notre essence…. »
La grande entité lumineuse qui s’adresse à nous explique tout le processus que nous venons de vivre et que beaucoup n’ont pas encore réalisé. Tout s’est fait progressivement d’abord, au fil du temps terrestre, puis tout s’est accéléré et en un clin d’œil, tout s’est précipité. Comme pour un accouchement : d’abord il y a la dilatation qui prend un certain temps, puis il y a l’expulsion plus intense et plus rapide. Dans l’expulsion, la Terre a rejeté tout se qui la gênait et l’empêchait d’être la belle planète de paix et de joie qu’elle était destinée à être. En même temps, les hommes ont su expulser eux-aussi tous les souvenirs dérangeants du passé, toutes les plaies, tous les sentiments inutiles pour entreprendre une vie nouvelle dans la joie. Leur volonté de retrouver leur véritable identité leur a donné la force et le courage nécessaires pour ne plus regarder le vieux monde, celui de l’illusion. Illusion d’être le corps que nous habitons, illusion de se croire la seule planète habitée dans l’univers, illusion d’être séparés des autres vies extraterrestres et angéliques, illusion de l’existence d’un temps linéaire responsable du vieillissement… Toutes ces illusions étaient entretenues par les forces de l’ombre qui avaient intérêt à ce que l’humanité reste dans l’ignorance pour continuer à exercer leur pouvoir sur les peuples à travers des sociétés fondées sur la peur et la soumission. Les hommes ont finalement compris comment regarder en eux-mêmes, au fond de leur être pour activer la force de la vie qui s’était endormie depuis si longtemps. Maintenant la vie reprend son droit légitime de ne croître que dans la paix, la joie, l’amour à travers toute la création.
C’est ainsi que la société s’organise d’une manière complètement différente car les hommes ont changé. Ils sont responsables d’eux-mêmes, agissent en leur âme et conscience, en parfaite harmonie avec le désir de leur cœur. Rien de ce qu’ils choisissent ne peut nuire aux autres. Les choix sont faits dans l’union de tous. La compétition, à tous les niveaux, n’a plus de raison d’être, et personne ne cherche à être meilleur que son voisin. Chacun collabore au bonheur de tous. Puisque le cœur des hommes vibre en harmonie avec tout, les pensées émises sont des pensées d’harmonie, de paix et d’amour qui créent un monde conçu par ces mêmes vibrations. C’est la loi universelle de l’attraction.
La vie s’organise autour d’une société de collaboration où les personnes exercent un métier qui respecte leurs goûts et leurs aptitudes. Le métier n’est plus un moyen de gagner de l’argent pour vivre, mais l’expression de la vie autour d’une activité que l’on aime et qui profite à tout le monde. L’argent n’est plus vénéré ou détesté ; une nouvelle monnaie d’échange est créée et distribuée équitablement et en abondance.
Les études abandonnent les matières inutiles qui rappellent l’ancien monde et introduit des matières nouvelles où sont développés les notions de collaboration, le développement des dons personnels et le respect de la faune et de la flore. On éduque les enfants à vivre dans la nature en établissant un contact réel avec les différents règnes qu’elle abrite.
Les lois de la nouvelle physique sont montrées et expliquent les nouvelles possibilités qui s’offrent maintenant sur la Terre transformée.
La télépathie par le cœur est le premier moyen de communication de la nouvelle Terre. C’est-à-dire que ce n’est pas un contact établi intellectuellement, mais une perception ressentie spontanément au niveau du cœur, aussi bien entre les hommes, qu’entre les hommes et les animaux ou les plantes, et tous les êtres qui viennent d’autres planètes. D’ailleurs l’union avec tous les peuples des étoiles consent une variété immensurable de choix et d’expériences inimaginables.
Le contact avec le « Soi divin », la propre divinité intérieure, est largement développé rendant ainsi impossible le retour aux vieilles habitudes, aux vieux instincts. L’humanité a définitivement abandonné son aspect « humain » pour embrasser de plus en plus son aspect « divin ».

Alors je me vois au milieu de ce rêve regardant tout autour de moi comme Alice au pays des merveilles.
« C’est drôle, je ne me souviens de rien. Que s’est-il passé ? » me dis-je.
Et la personne qui se tient à côté de moi ayant perçu ma pensée, répond :
- Tu fais partie de l’humanité. Tu as voulu ce nouveau monde. Tout ce que nous pensons se réalise tôt ou tard. L’union de toutes nos pensées de vie sereine, en harmonie avec notre divinité intérieure, a permis à la Terre d’effectuer sa transformation, a permis aux hommes d’effectuer leur transformation. Il n’y a plus de place pour l’ancien. L’Amour a le pouvoir de tout changer. Tout est possible Ici et Maintenant. Voilà la clef. »

Je reste un instant perplexe devant les dernières lignes que je viens d’écrire. Une étrange sensation vient troubler mon plexus solaire. Une grande vague d’amour s’empare de moi et des larmes de joie débordent de mes yeux encore incrédules devant le texte tapé.
Je soupire en pensant : « Dommage que ce ne soit qu’un rêve ! »
Alors une voix inconnue, douce et ferme à la fois, s’impose en moi :
- Unis-toi à tes frères dans le même rêve avec joie, créez ce nouveau monde qui n’attend que vous pour se matérialiser. Vous êtes tous intimement concernés par la création du nouveau monde. Imaginez-le, rêvez-le et vivez dès maintenant dans l’état d’esprit que tout est déjà avenu. Faites émerger la divinité enfouie dans vos cœurs. Ainsi l’humanité accomplira ce pourquoi elle est venue vivre sur Terre.

Je bégaie un instant en essayant d’obtenir plus d’explications, mais la voix s’est tue. Le silence qui s’empare de moi me semble plus profond et plus présent que jamais. Aurais-je rêvé une autre fois, les yeux ouverts cette fois ? Une douce chaleur et un courant d’amour m’inondent et mes mains dansent encore une dernière fois sur le clavier de mon ordinateur. Sur l’écran apparaissent les derniers mots :
« Tu n’y crois pas, tant pis pour toi…. Crois-y pour les autres, ils ont besoin de toi ! »




FIN







Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Ici et Maintenant

 

Belle histoire! Merci

 

 

vous êtes 100% correct

 

 

C'est une merveilleuse histoire ! vraie sans aucun doute ! Un moment de lumière et de grâce. Quel joli moment de partage. Merci à toi Cathel, ma soeur d'amour.

 





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø