Rencontrez, discutez et faites connaissance sur Des Histoires...
...
ESPACE AUTEUR (pas encore inscrit)
 
mémoriser     [Mot de passe perdu ?]
écrire une histoire Ecrire une histoire
Faites connaitre ce site :
 

Le Journal d'Enzo

Auteur de recits


Récit écrit par Eden.
Auteur femme.    Contacts de l'auteur : misseden96hotmailfr



histoire publiée le 14-02-2016
Catégorie :Romans, Nouvelles, Micronouvelles, Récits historiques
Histoire 8547-e285

Titre : Le Journal d'Enzo

Nouvelle  Foetus  Tragédie 
 
 

Le Journal d'Enzo


Je ne suis qu'un petit point dans l'ordre de l'univers personne ne sait que j'existe à part moi. Suis-je ici depuis une, deux, trois secondes ? Ou peut-être depuis quelques jours en fait je ne sais pas, je n'ai pas cette capacité de réfléchir par moi-même. Je suis tout petit, je passe mes journées à voler, à planer dans les airs heureusement que j'ai mon cordon qui me permet de rester en vie enfin bref j'adore dormir recroquevillé je me sens en sécurité.

Depuis quelques mois j'ai fais une poussée dingue ! Mais je ne sais pas si mes parents l'ont remarqués; ils ne me parlent jamais, quoiqu'il en soit aujourd'hui je commence à bien me former ma tête est certes plus grosse que le reste de mon corps mais en plus de nouvelles choses sont apparues : j'ai deux petites billes qui se gonflent et se dégonflent en permanence, deux sortes de branches au niveau de ma poitrine et en bas deux choses étranges avec des minuscules particules qui bougent. Je découvre tout ce qui m'entoure malgré que je passe mon temps à dormir je me sens évolué, je me sens en sécurité, dans mon élément. Deux petites spirales me permettent d'entendre ce qu'il se passe autour de moi d’ailleurs ma maman a dis quelques chose de jolie hier mais je ne sais pas à qui s’adressaient ses paroles « Un jour je me suis assise dans le sable et je me suis mise a regarder les étoiles et parmi celles-ci j’en ai remarqué une qui brillait beaucoup plus que les autres alors j’ai ouvert les yeux et l’image de ton merveilleux visage m’est apparu et c’est à cet instant que j’ai compris que les étoiles ne sont pas impossible à atteindre il faut juste se montrer patient pour pouvoir décrocher les plus exceptionnelles » Peut-être parlait-elle du jour de ma naissance qui sait…

Ah ! Tiens une secousse ! Je suis dans un nouvel endroit que je ne connais pas, je ressens des milliards d'ondes. J'ai l'impression d'être observé. Pourquoi prennent-ils des photos de moi... Bon je me laisse faire; ça y'est je viens de comprendre ! Mes parents ont enfin pris conscience de mon existence. Super je me sens moins seul mais Aaaaiiie doucement pourquoi on me secoue j'ai eu mal ! Tout devient bizarre j'entends des cris, mais maman pourquoi pleures-tu ? Tu ne devrais plus avoir peur de ce qu'il t’attend car désormais mon cœur suit tes battements.

Ca y est de retour à la maison, tout est si sombre si noir comme si une mauvaise nouvelle venait de s’abattre sur notre famille… Le lendemain nous reprenons la voiture je m’interroge sur notre prochaine destination. Qu’allons-nous faire aujourd’hui ? On dirait que mes parents tiennent à garder le mystère car ils n’ont pas décroché un seul mot de tout le trajet. Ah ça y est on s’est arrêté. Oh mince ! Encore mes amis les ondes… Ah, cette fois-ci il y a quelques chose de nouveau ! Mais bizarrement je ne distingue pas de quoi il s'agit. C'est grand… ! Un long tuyau vient-il me tenir compagnie ? Je me méfie... Quel est cette forte attraction qui me pousse à descendre ? Eh mais laisse-moi tranquille la place est déjà prise ! Pourquoi insiste-t-il je me rapproche de plus en plus rapidement, bon faisons connaissance. Je ne vois pas le fond de cet appareil ! Pourquoi cette femme demande-t-elle à mes parents s'ils sont près ? Ce tuyau n'est pas mon ami ! Aiiiiiie !! Je cris mais ça ne préoccupe personne. Jusqu'à là j’ai toujours espéré que mes parents m’aiment, qu’ils voient en moi le plus beau cadeau qu’ils aient jamais eu; mais là de suite une question me tourmente je me demande : si l’espoir meurt pourra-t-il renaître ? Une question éternelle à laquelle je n’aurais jamais de réponse. Il faut parfois accepter de ne pas comprendre pour pouvoir avancer, je garde mes rêves avec moi je ne les abandonnerais jamais je ne les laisserais pas s’envoler !

Je suis petit mais je viens de comprendre cela est mon dernier instant. Tempi ils ne connaîtront jamais. Au fait papa, maman j'étais un garçon...



E.M



Faites connaitre cette histoire :

 



 



Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur (et seulement à l'auteur, elle n'apparaîtra pas sur le site) ? Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
>
*




 

 
histoire gratuite Le Journal d'Enzo

 

L'idee est super, j'adore mais te devrais plus detailer certains passages parce que, par exemple, j'ai du finir ton texte pour comprendre que les ondes etaient l'echographie. Je croyais qu'il etait nait... Ce qui m'a semblé bizarre. En tout cas ta derniere phrase inspire!!

 

 

Touchant et émouvant sans jamais tomber dans le pathétique. Bravo. Et puis il y a l'avatar de votre signature ; cette photo de la merveilleuse Elena Shumilova qui m'a tout de suite attiré l'oeil.

 





   
Copyrights...
© tous droits réservés à øø des-histoires.com øø